Polar Vs Garmin : Round2

Dis moi si tu es en forme et je te dirais qui tu es

Les deux constructeurs vous proposent des fonctionnalités permettant d'évaluer votre niveau de "fraîcheur". Le but à cela est de permettre une meilleure planification de l'entraînement. Il est très intéressant de savoir si notre corps a bien absorbé les entraînements précédents et s'il on doit envisager une séance chargée ou une journée de repos.

Avec FitSpark chez Polar, il est possible d'obtenir des séances sur mesure.  Du coté de Garmin, c'est une donnée supplémentaire à utiliser avec les autres données mises à disposition ( Charge et Focus D'entraînement,  Récupération, ... etc )

Dans cet article, nous allons essayer de vérifier si les suggestions sont strictement parallèles ou plutôt divergentes.  Et sans spoiler la fin, il peut y avoir des divergences entre les deux car grosso-modo on compare des pommes et des poires.

Mais revenons deux secondes en arrières pour refaire un rapide point sur ce que chaque marque propose . Chez Polar, on nous propose Nightly Recharge que l'on peut décomposer en trois métriques alors que Garmin propose uniquement body battery pour arriver logiquement au même type de planification quotidienne.

Métriques Nightly Recharge
Status ANS Sleep Charge
Type : Commentaire Type : Valeur Numérique Type Valeur Numérique

Valeur :

  • Très pauvre
  • Pauvre
  • Compromise
  • OK
  • Bon
  • Très Bon

Valeur

De -10 à Plus 10

Valeur :

De 0 à 100

Condensé "lisible" des deux autres valeurs

Basé sur la variabilité cardiaque, la fréquence cardiaque et le rythme de respiration. elle n'est mesurée que pendant la première heure de sommeil.

La valeur est "mauvaise" jusqu'à -2 et OK ou bonne au delà.

Basé sur les cycles de sommeil : Mouvements, fréquence cardiaque, sommeil paradoxal. Cette valeur est en elle même un résumé de plein de choses différentes.

 

Du coté de chez Garmin  :

Métrique Body Battery
Body Battery
Type : Valeur numérique  
Valeurs :Valeur de 0 à 100  
Condensé :  De 0 ( à complétement épuisé ) à 100 ( en super forme )  

 

Body battery est lié à la variabilité cardiaque mais également au stress pour donner une valeur numérique. Pour la variabilité cardiaque, c'est assez transparent. Par contre, pour la mesure du stress, c'est déjà beaucoup plus flou :

Le moteur d’analyse Firstbeat utilise des données de pulsation pour examiner les réactions de votre système nerveux autonome. L’activité dans la branche sympathique signale le stress, tandis que la dominance parasympathique indique le repos et la récupération. En conséquence, le stress caché dont vous n’avez peut-être pas eu connaissance devient visible et gérable.

Citation : garmin.com

Ce qui en fait de-facto, une variable plus lié au bien être qu'à la planification.

En pratique

En pratique,  on compare le valeur de body battery et le status de Nighty Recharge. On est bien obliger de ...

Analyse des résultats :

Pour pouvoir comparer les données, J'ai repris les données sur les deux plateformes pour construire un tableau comme ceci ( extrait ) :

Date Status Polar ANS Polar SLEEP Polar Average Sleep Garmin High Garmin low Garmin Charge Garmin Drained MAX @ Wake Numerical Status
01/01/20         81 32 29 52    
02/01/20         100 37 93 42 100  
03/01/20         100 34 17 56 100  
04/01/20 Compromised 1,5 64 65 94 28 65 70 94 2
05/01/20 Good 2,5 75 70 96 29 69 55 96 4
06/01/20         78 19 5 62 78  
07/01/20 Poor -10 70 68 39 20 32 14 34 1
08/01/20 Compromised 9 52 66 100 35 67 70 100 2
09/01/20         79 34 10 55 79  
10/01/20 Very Poor -3,6 53 64 69 17 52 54 69 0
11/01/20 Very Poor -7,7 50 62 74 32 48 34 36 0
12/01/20 Poor -10 76 64 62 36 25 34 60 1
13/01/20 Poor -6,1 73 65 72 14 53 60 72 1
14/01/20 Good -0,5 7 66 84 19 74 67 84 4
15/01/20 Compromised -0,7 51 64 80 12 49 68 80 2
16/01/20 Poor -10 65 65 50 17 54 22 33 1
17/01/20 Good 10 66 65 100 34 68 68 100 4

 

Petite explication sur les deux dernières colonnes ( et j'y reviendrais )

- Max @ Wake : Nightly Recharge propose une évaluation notre récupération après une nuit de sommeil. Donc plutôt que le comparer avec le High chez Garmin, j'ai repris cette valeur en début de matinée. Pour l'extrême majorité des journées considérées, High et Max @ Wake sont identiques mais il est arrivé qu'une matinée particulièrement relax permette d'obtenir un max plus tard dans la journée.

- Numerical Status :  Pour pouvoir objectivement Status et le Body Battery, j'ai du transformer ce statut en une valeur numérique

  • Very Good : 5
  • Good : 4
  • OK : 3
  • Compromised : 2
  • Poor : 1
  • Very Poor : 0

Ce choix est totalement arbitraire et personnel.

Analyse :

Il faut bien rester conscient que l'on parle de choses différentes. C'est pour cette raison que l'on va rester prudent avec les comparaisons que l'on va faire.

ANS Vs Charge :  

ANS étant directement lié à la variabilité cardiaque pendant la nuit, on peut très logiquement se dire que ce qui devrait correspondre le plus chez Garmin, c'est la valeur "Charge" qui s'effectue également pour sa plus grosse partie pendant la nuit.

On peut remarquer que les deux sont semblables la plupart du temps mais qu'il n'y un correspondance flagrante. Et de fait, lorsque l'on regarde le coefficient de corrélation dans votre tableur préféré, il donne une valeur de 0.32. Ce que l'on peut interpréter comme un niveau de corrélation faible. Vu le petit nombre de valeur, on ne peut pas réellement tirer de conclusion à ce moment. Mais il est fort probable pour que ce ne soit pas le meilleur indicateur.

ANS Vs Body Battery High/ANS Vs Body Battery@Wake :

Qu'en est-il d'une comparaison entre ANS et la valeur la plus haute de notre body battery ? (ou de sa valeur au réveil) ?

Une liaison entre les deux est possible car les deux concernent un maximum en terme de variable cardiaque

Et alors que cela peut sembler légèrement surprenant, lorsque l'on regarde les courbes attentivement, on se rend compte que les inflexions sont beaucoup plus coordonnées par rapport au graphique utilisant "charge". L'analyse de corrélation du tableau va donner une valeur de 0.65 en utilisant la valeur de la body battery au réveil.  Ce 0.65 peut être interpréter comme une corrélation forte.  Encore une fois, il faut rester prudent sur l'interprétation vu le petit nombre de valeurs.

Donc, jusqu'à présent, on a réussi à montrer qu'il y a quand même une relation entre la mesure ANS ( fortement liée à la variabilité cardiaque ) et Body Battery ( fortement liée à la variabilité cardiaque ) mais pas par raport au "dénivelé" mais par rapport à la valeur absolue de body battery.

Le but étant de vérifier maintenant si il y a une corrélation entre body battery et le status Polar.

Le statut polar étant du texte, il faut le transformer en valeur numérique pour pouvoir calculer le coefficient de corrélation. De façon tout à fait arbitraire, je l'ai converti comme suit :

  • Very Good : 5
  • Good : 4
  • OK : 3
  • Compromised : 2
  • Poor : 1
  • Very Poor : 0

 

Numérical Status VS ANS VS SLEEP :

Petite précaution d'usage, on va tout de même vérifier qu'il y a un lien entre les 3 métriques proposées par Polar :

 

Ce qui nous donne :

N STATUS – ANS 0,715979042049052
N STATUS – SLEEP 0,219296469776357
ANS – SLEEP -0,125952689540836

Quelle conclusion tirer de ces chiffres ? Qu'il y a une très forte corrélation entre ANS et le Status mais de façon très surprenante, très peu entre Status en la valeur sleep.  En d'autres termes, le calcul effectué par polar pour déterminer la valeur du statut s'effectue avec une très forte prépondérance de cette valeur ANS.

 

POLAR VS GARMIN :

Nous savons maintenant qu'il existe un lien très fort entre le Status Polar et sa valeur ANS ( et pratiquement pas avec sleep ) et qu'il y a une forte corrélation entre ANS et La valeur maximale de body battery.

Ce qui donne en chiffres :

Comparaison

Valeur du coéfficent de corrélation
MAX @ WAKE – ANS 0,655428601783084
MAX @ WAKE – NS 0,537362573138028
ANS – NS 0,715979042049052

On peut donc conclure qu'il y a effectivement une bonne corrélation entre deux les recommandations des deux montres mais que contrairement à ce qu'affirme polar, Nigthly Recharge s'occupe très peu de considérer la qualité de notre sommeil pour l'intégrer dans l'analyse de notre récupération. La corrélation n'est évidement pas parfaite car chaque constructeur utilise d'autre paramètres pour obtenir sa statut  "fait maison".

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.